Calycanthus aphrodite, parfum fruité

calycanthus aphrodite, parfum fruitéLe calycanthus aphrodite est un arbuste à la floraison spectaculaire offrant un show floral toute la saison. Ses qualités sont aussi dans son parfum, distribuant dans l’air une odeur fruité. Il fait partie de ses arbustes qu’on a envie d’installer en tant que plante phare dans son jardin.

LES QUALITÉS DU CALYCANTHUS APHRODITE

Le calycanthus aphrodite fleurit sur le bois de l’année au printemps, en avril/mai , puis remonte tout l’été. C’est un arbuste à grandes fleurs rouge magenta éblouissantes comme celles des nénuphars, avec des nuances de bordeaux, au parfum de pomme et de fraise.

Il faut impérativement le planter près d’un lieu de passage très fréquenté pour profiter de tout son parfum fruité. Les feuilles du calycanthus produisent du camphre. Celles-ci, froissées, éloignent les insectes.

 CULTURE DU CALYCANTHUS APHRODITE

L’arbre aux anémones, c’est son petit nom, exige un sol plutôt frais, fertile et humifère, ainsi qu’une exposition au soleil, abrité des vents. A la plantation, offrez lui, une bonne dose de fumier décomposé, dans le trou et au-dessus. Arrosez copieusement et n’oubliez pas de lui mettre une épaisse couche de paillage, type paillettes de chanvre, pour lui assurer une bonne humidité et une excellente reprise.

Le calycanthus peut être bouturé par marcottage à l’automne au mois de novembre. Enterrez une partie d’une branche basse et fixez avec un morceau de fer. Attendez patiemment qu’elle prenne racine et ensuite vous pourrez la prélever pour faire un nouvel arbuste.

TAILLE DE L’ARBRE AUX ANÉMONES

Vous pouvez les tailler comme vous voudrez. Il est préférable de rabattre l’arbre aux anémones légèrement en fin d’hiver , si vous craignez qu’elle ne prenne trop de place. Ses fleurs se développant sur les pousses de l’année, cela ne nuira en rien à sa floraison. Il peut s’étirer jusqu’à 2 mètres de haut ; c’est un arbuste de choix pour les petits jardins.

A SAVOIR :

Le calycanthus floridus met à votre disposition une source de condiment inusitée. Il est aussi connu sous le nom d’arbre à épices en Caroline. Prélevelez-là avec parcimonie, sur de vieux sujets, puis râpez-là sur vos desserts  ou bien incorporez-la dans vos préparations exotiques pour ses flaveurs camphrées. Vous pourrez conserver longtemps, au sec, ces lambeaux d’écorce odoriférante.

L’arbuste à admirer absolument dans son éden, mais d’abord il faut le dénicher dans cette pépinière :
http://www.mesarbustes.fr/calycanthus-aphrodite-calycanthe-hybride-mauve-et-blanc.html

Comments

comments

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *