Feuille de framboisier, un thé excellent

feuille de framboisier, un thé excellentLa feuille de framboisier, une fois fermentée, à la même odeur et le même goût que le thé. Pratiquement, tous les jardiniers ont un pied de framboisier. Si ce n’est pas le cas, un jour ou l’autre un voisin vous en proposera. Le framboisier ont fini par en avoir trop. Justement, pourquoi ne pas garder quelques pieds pour concocter de la tisane de feuilles de framboisier, ou plutôt du thé de framboisier.

La feuille de framboisier, ses vertus

La feuille de framboisier a été crée pour la femme. Elle s’adapte à toutes les périodes de sa vie : de la puberté à la ménopause, durant la grossesse, l’accouchement et l’allaitement.

Les feuilles contiennent :

  • vitamines A, C et E
  • minéraux : fer, magnésium, potassium, calcium et phosphore

Les feuilles de framboisiers ont une action astringente, elles apaisent les maux de gorge et en compresses, soulagent les conjonctivites. Elles combattent un début de grippe, les diarrhées et les hémorroïdes.

Elles sont aussi d’une grande aide pour les femmes enceintes ou celles qui allaitent. Elles tonifient l’utérus et enrichissent le lait. Excellentes pour la digestion.

Fermentation des feuilles de framboisiers

Pour obtenir du thé à partir des feuilles de framboisiers, une transformation est nécessaire. Fournissez vous d’un bocal avec un couvercle hermétique.

démarche à suivre :

  • cueillir des feuilles, les laisser sur une clayette et attendre qu’elles flétrissent
  • ensuite, les rouler en boule et les tasser dans un bocal bien fermé hermétiquement
  • laisser transpirer entre 24 et 48 heures
  • sortir du bocal, les étaler et laisser sécher

Toute cette procédure (enfermer dans un bocal hermétique et laisser transpirer les feuilles) s’appelle la fermentation

Un thé excellent

Une fois que vos feuilles de framboisiers sont bien sèches, elles ont une odeur de thé. Les yeux fermés, vous tombez dans le panneau. Le goût est délicieux, si on vous le prépare à l’avance sans savoir, vous allez poser la question : quel type de thé ? c’est vraiment génial. Une recette à partager que j’ai héritée de mes cours d’ethnobotanique.

Préparation

1 à 2 cuillères à café de feuilles séchées. Chauffez l’eau à ébullition, puis ajoutez sur les feuilles séchées. Laissez infuser une dizaine de minutes, (afin d’obtenir une dose efficace en substance active) puis filtrez le mélange et buvez.

Une belle alternative au thé, tout en se faisant du bien.

Pour celles, ou ceux qui n’ont pas de jardin et qui n’ont pas l’opportunité de s’en procurer, un site où vous pouvez vous fournir :

http://www.naturamundi.com/feuille-de-framboisier.html

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *