Calycanthus vénus ; l’arbre aux anémones

calycanthus vénus : l'arbre aux anémonesLe calycanthus vénus a la grâce d’une danseuse étoile. Il est considéré comme rare, mais présent dans les pépinières. Il est appelé l’arbuste aux anémones par certains et par d’autres, il aurait une ressemblance avec le nymphéa (nénuphar). En tout cas c’est un arbuste pour les jardiniers soucieux d’originalité et de raffinement.

Le calycanthus vénus est un original !

Ils sont plusieurs dans cette famille, mais le calycanthus vénus possède une floraison tout à fait remarquable. A la fin du printemps on voit s’ouvrir de grandes fleurs blanches parfumées qui rappellent l’odeur des fraises.

Quand le bouton est ouvert, on découvre un coeur pourpre qui fait l’originalité particulière de cette variété. Sa floraison s’étale d’avril à juillet. Qui dit mieux, 3 mois de floraison ! Le calycanthus peut monter jusqu’à 2m de hauteur.

Il est considéré comme rare, il apporte un raffinement fabuleux à votre jardin. Une autre qualité qui n’est pas négligeable, il fleurit dès son plus jeune âge. Et pour finir la saison, son feuillage devient jaune à l’automne.

Il a vraiment tous les mérites pour s’inviter dans votre jardin. Un arbuste doit avoir au minimum deux qualités fortes.

Le calycanthus vénus en à trois :

  • belles fleurs
  • parfumé
  • coloration automnale

Cultiver le calycanthus vénus est facile !

Il est très décoratif par son feuillage et par ses fleurs. Il est rustique, résistant jusqu’à -18 degrés et jamais malade. Il pousse rapidement et atteint sa taille adulte au bout de 5 ans.

Il est très conciliant sur la nature du sol et affronte parfaitement les hivers rigoureux. Un sol lourd amendé d’un peu de terreau ou sable lui va bien. Un sol drainant, comme du sable, il ne bronche pas.

Le calycanthus produit du camphre dans ses feuilles. Celles-ci, froissées, peuvent servir à éloigner les insectes.

A SAVOIR :

Le calycanthus floridus met à votre disposition une source de condiment inusitée. Il est aussi connu sous le nom d’arbre à épices en Caroline. Prélevelez-là avec parcimonie, sur de vieux sujets, puis râpez-là sur vos desserts  ou bien incorporez-la dans vos préparations exotiques pour ses flaveurs camphrées. Vous pourrez conserver longtemps, au sec, ces lambeaux d’écorce odoriférante.

Un arbuste qui va contribuer à embellir votre jardin et votre quotidien

Vous dénicherez cette petite merveille chez :

http://www.achat-vente-palmiers.com/fr/arbres-arbustes/768-calycanthus-venus.html#.VvhWF8fezkI

Comments

comments

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *