La lactofermentation, un moyen de conserver vos légumes en bocaux !

La lactofermentation  un moyen de conserver vos légumes en bocaux - blog jardin
C’est une bonne manière de conserver vos légumes toute l’année. Bonne pour la santé, économique et écologique, la lactofermentation mérite qu’on la redécouvre et qu’on l’adopte à nouveau. A vos bocaux !

La bonne conservation des légumes du jardin pendant l’hiver est le souci premier du jardinier en montagne. Hormis les classiques mises en silo, conserves et congélations, il existe une autre technique. Autrefois courante, elle mérite d’être redécouverte : la lactofermentation. C’est d’ailleurs à partir de cette technique que l’on obtient la fameuse choucroute.

La lactofermentation, un principe simple pour conserver ses légumes.

Les légumes coupés en fines lamelles ou râpés, sont légèrement salés, accompagnés d’aromates et tassés dans des bocaux de verre hermétiquement clos. Ces bocaux sont ensuite placés :

– 48h à 20°C (phase de fermentation),
– puis 21 jours à 18°C (acidification) et conservés à 10°C.

Les bocaux ne sont remplis qu’aux 3/4 afin de permettre à la fermentation de s’effectuer correctement.

LA RECETTE

Cette période de l’année étant propice à cette technique, je vous propose de commencer par les légumes racines entreposés en cave.

Ingrédients pour 1 kg de carottes râpées : 1 oignon, 2 gousses d’ail en morceaux, 3 feuilles de laurier, 1 clou de girofle,
1 cuillère à soupe de graines de fenouil, 20g de sel non raffiné (respectez cette mesure).

Répartissez les carottes en 3 couches entre lesquelles sont placés les aromates. Tassez et recouvrez d’eau bouillie et refroidie, puis fermez hermétiquement le pot.

Mettez un joli ruban en velours pour que vos bocaux deviennent des éléments de décoration et de fierté. Ce peut être aussi une bonne idée de cadeau quand vous allez dîner chez des amis. Apportez-leur un ou plusieurs bocaux de votre production personnelle 😉 Cette attention ravira ceux qui vous invitent. Au moins, ils sauront d’où ça vient !

Pour finir, un tutoriel vidéo sympa que j’ai trouvé :

 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *