Oïdium de la mâche, une maladie facile à éradiquer !

oïdium de la mâche une maladie facile à éradiquerLa mâche, appelée aussi doucette selon les régions, est la salade d’hiver par excellence. Ses feuilles agréables au palais sont présentes en hiver au potager pour faire de superbes salades. Seule ou mélangée, elle est à consommer sans modération. Mais, il arrive que la mâche se recouvre d’un voile blanc poudreux. Vous êtes sans doute en présence d’Oïdium. Que faire ?

Tout l’hiver, on récolte la mâche, principalement dans les régions où il ne fait pas trop froid. Ce climat clément, mais souvent humide, a une contre-partie. Il peut être propice à l’arrivée d’un voile blanc poudreux appelé oïdium.

L’oïdium c’est quoi ?

L’oïdium, ou maladie du blanc, est le nom générique donné à une série de maladies causées par certains champignons. Ces champignons sont responsables de maladies qui atteignent rapidement un grand nombre de végétaux de la même espèce. On reconnait la présence d’oïdium sur les feuilles de mâche par l’apparition d’une sorte de poudre farineuse blanchâtre. L’oïdium peut provoquer une déformation des feuilles, qui se gondolent et se boursouflent. Cette maladie bien connue des jardiniers peut affecter bon nombre d’espèce végétale. Soyez attentif !

Comment prévenir l’apparition de l’oïdium sur les feuilles de mâche ?

Veillez à ce que les pieds de mâche ne soient pas trop serrés. Éclaircissez votre culture au fil de la croissance des plants et des cueillettes en supprimant systématiquement un pied sur deux.

L’oïdium est déjà présent sur vos plants de mâche…

Attention, les feuilles de mâche vont se fragiliser, se flétrir, faner et mourir. Si vous avez en réserve de la décoction de prêle, traitez votre mâche sans tarder, en la pulvérisant un jour de beau temps sec.

Sinon, agissez avec un traitement à base de lait. Oui! Du bon lait de vache de préférence écrémé. Plus collant, il adhère bien aux feuilles de mâche et finit par étouffer le champignon. La belle mâche est ainsi libérée de ce manteau blanchâtre et retrouve sa couleur dynamisante verte.

La recette pour traiter naturellement votre mâche contre l’oïdium avec du lait entier !

Vaporisez les feuilles avec une mixture composée de lait entier : pour un verre de lait, diluez avec 5 verres d’eau. Ne vous préoccupez pas si vous dépassez les doses. Non, la mâche ne va pas vomir du lait. Comme c’est un produit naturel, pulvérisez bien ! Soulevez les feuilles pour atteindre celles qui sont cachées et tour est joué.

Attention : il faut agir par temps non pluvieux au moins pendant deux jours. Surveillez la météo avant d’inonder votre mâche de lait.

 

D’autres recettes :

http://www.jardins-du-nord.fr/viewtopic.php?t=85

 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *