Un bulbe de printemps gracieux, le glaïeul de Bizance !

un bulbe de printemps la glaïeul de bizanceLe bulbe de printemps, glaïeul de Bizance, pousse spontanément dans la nature, surtout dans le sud de la France, en Espagne, en Italie et au Portugal. C’est une plante facile à vivre et qui va prendre ses aises année après année dans votre jardin, mais sans vous envahir !

Le Glaïeul de Bizance est un bulbe de printemps ou un corme ?

Le Glaïeul de Bizance n’est pas un bulbe printemps mais plutôt un corme. Plus aplati qu’un oignon à fleur classique, sa forme est également moins régulière. Mais communément, on s’accorde à le qualifier de bulbe de printemps. C’est la partie creuse, non couverte par l’enveloppe fine se détachant du bout des doigts, qui doit être posée sur le sol au fond du trou de plantation.

Une plante sauvage à introduire dans son jardin…

C’est toujours bien d’introduire des plantes botaniques dans son jardin. D’abord, elles sont plus solides et s’étalent chaque année un peu plus et en même temps, vous contribuez à la propagation de l’espèce. Dans votre jardin, elle pourra vivre paisiblement sans qu’on l’arrache de manière impromptue. De toute façon, dès que l’on introduit ce glaïeul dans son jardin, on ne peut plus s’en passer. Chaque année, on attend avec impatience sa floraison légère 🙂

Le Glaïeul de Byzance dans les massifs

La floraison de Glaïeuls de Byzance réchauffera de sa couleur riche et acidulée rouge violacé vos massifs et vos jardinières. D’une hauteur raisonnable (50 cm), ces glaïeuls vous offriront également de magnifiques bouquets dotés d’une excellente tenue en vase.

L’élégance sera de mise dans vos massifs, car les Glaïeuls de Byzance y apporteront de la légèreté et de la grâce. Ils sont bien plus légers et distingués que les glaïeuls classiques !

Mon conseil : Comme ils refleurissent chaque année, faites attention à l’endroit où vous les plantez. Vers le mois de mai, le Glaïeul de Byzance étale sa floraison rose cyclamen. Il est judicieux de le planter aux pieds des asters qui sortent tardivement. Ainsi, ils vont faire un relais astucieux et ne pas créer de vide à cet endroit.

Rustique, le Glaïeul de Byzance peut rester en terre dans la plupart des régions et préfère un sol drainé, voire sablonneux, ainsi qu’une exposition ensoleillée.

Le Glaïeul de Byzance, une plante indispensable !

Avoir un Glaïeul de Byzance est un investissement judicieux. Il demande peu de travail, offre un résultat facile à obtenir et s’inscrit sur le long terme.

Mon conseil : Il est plus agréable à l’oeil d’en placer à plusieurs endroit dans le jardin. La répétition au jardin, c’est bon pour le cerveau. Cela ponctue et équilibre l’ensemble.

Vous trouverez le Glaïeul de Byzance dans les jardineries et dans les pépinières spécialistes des bulbes comme www.promessedefleurs.com

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *