L’ail, dans cette famille, je demande les perpétuels !

Ail des ours - blog jardin
Qu’il soit rose, violet ou blanc, nous dégustons généralement de l’ ail ordinaire (allium sativum) sous forme de gousses plus ou moins sèches, qui se conservent une grande partie de l’année. Mais la famille comporte d’autres membres, tout aussi précieux en cuisine, que l’on peut cultiver au potager.

Voici 3 variétés d’ ail peu connues. Mais ce qui est encore plus génial, c’est que dans cette sélection ces espèces d’ ail sont des vivaces ! En d’autre terme, tous les ans elles répondront présentes !

#1 L’ail éléphant ou l’ail d’Orient (A. ampeloprasum).

Vivace, il fournit à la fois de gros bulbes comestibles d’ou vient son nom et un feuillage abondant dès la fin de l’hiver. Les deux sont de saveur assez douce.

Ail éléphant - Les Doigts Fleuris

#2 L’ail rocambole (A. sativum var.ophioscorodon).

Il fructifie au sommet de son feuillage. Les petits bulbes, qui mûrissent en été, ont une saveur assez forte.

Ail Rocambole - Les Doigts Fleuris

#3 L’ail des ours (A. ursinum).

Chez lui, tout est bon : feuilles, boutons floraux et bulbes. Cette plante sauvage, assez commune, peut être acclimatée dans les jardins frais et mi-ombragés. C’est au printemps qu’elle est le plus appréciable. Mélangé à du fromage frais, c’est un délice !

Ail des ours - Les Doigts Fleuris

Une manière d’enrichir son potager et ses plats en saveur 🙂

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *