L’érable du Japon Uki Gumo une l’allure fantomatique

L'érable du japon Uki Gumo au feuillage blanc, vert et rose - blog jardinL’érable du japon  Uki gumo, de la délicatesse dans le jardin ou en potée. Un Feuillage étonnant, blanc moucheté de vert et rose toute la saison… Bref, l’érable du Japon Uki Gumo offre un véritable spectacle au jardin.

L’ÉRABLE DU JAPON, UNE STAR AU JARDIN!

Vous serez attiré inévitablement par ce chef d’oeuvre de la nature. L’érable du japon Uki Gumo n’a pas besoin de projecteur, il est lui même un phare !

COMMENT CULTIVER L’ÉRABLE DU JAPON

Par contre, l’érable japonais a besoin d’une terre acide ou neutre. Si vous n’avez pas ce genre de matière à disposition, faites un trou profond au moins de 0,60 cm de profondeur. Placez du géotextile au fond pour protéger les racines de la terre calcaire et mettre du terreau normal. Il n’est pas nécessaire de mettre du terreau spécial plante acide, cela ne sert à rien. Les plantes de terre acide, elles n’aiment pas le calcaire. Si vous avez une terre neutre ou argileuse, vous plantez directement. Sinon, Je vous suggère de le placer dans un joli pot, que vous choisirez dans le style que vous avez envie de faire dominer dans votre jardin. .

UN JARDIN JAPONAIS

Pour les jardiniers qui sont attirés par le style japonais, l’érable japonais Uki Gumo fera un effet spectaculaire dans un pot rouge. Une oeuvre d’art mis en valeur. Voilà une idée pour prendre le virage du style japonisant tout en douceur.

Il est possible de faire un coin du jardin dans l’atmosphère japonisante. Un lieu de détente et qui fait voyager. Récupérer des cannes de bambous et faites une petite barrière pour annoncer votre coin japon. Une idée facile à réaliser. Près de l’érable du japon, planter une azalée aux fleurs roses qui iront au teint de l’érable puisque qu’il a du moucheté rosé sur les feuilles .

Faites entrer des oeuvres végétales dans votre jardin et votre jardin aura du style et de la puissance graphique !

http://www.jacques-briant.fr/arbustes-varies/erable-japonais-uki-gumo.html

 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *