Traitement naturel pour le jardin

Traitement naturel pour le jardin - blog jardin
Chaque mois, sous forme de brèves, je vous donne quelques astuces pour le jardin : multiplier vos plants de lavandes et d’hortensias ou rendre vos tomates aussi goûteuses que chez le primeur. Je vous apprend à faire un traitement naturel contre les nuisibles du potager, les puces ou les moustiques… Toujours dans la bonne humeur ! Contactez-moi par mail ou sur les réseaux sociaux car ce sont vos questions qui nourrissent ces brèves !

Astuce pour avoir de délicieuses tomates rouges, aussi bonnes que chez le primeur !

Je vais vous dévoiler une petite astuce de grands-mère pour rendre vos tomates encore plus fondantes, moins acides et plus goûteuses ! Pour cela, vous allez voir, il n’y a rien de bien sorcier: ajoutez une cuillère à soupe de sucre à votre eau d’arrosage et aspergez vos plants de tomate lorsque les premiers fruits commencent à rougir (surtout pas avant !). Cela permettra de rendre des variétés de tomates communes aussi sucrées que d’autres qui vous seront vendues à un coût bien plus élevé…

Multiplication de lavande et d’hortensia

Vous aimez la lavande et les hortensias ? Moi aussi ! Alors, pour les multiplier sans avoir leurs graines, c’est simple : il vous faut un pied adulte comme point de départ.
Pour la lavande : taillez et récupérez les « tailles » pour les trier. Ne prennez que les tailles sur lesquelles il y a un « nœud », ou si vous préférez, un ensemble de branches reliées entre elles. Plantez ces « nœuds » dans un terreau humide et veillez à ce qu’il le reste jusqu’à obtention de racines au niveau du nœud.
Pour les hortensias : prennez une extrémité de branche (pas celle où il y a la fleur) sur une dizaine de centimètres. Raccourcissez les feuilles de moitié, puis dégagez la tige. Plantez dans un terreau humide jusqu’à obtention de racines.

Garder ses plantes humides lorsque l’on s’absente…

Vous prévoyez de partir quelques jours et vous n’avez personne pour venir arroser vos plantes ? Pas de panique, arrosez chaque plante, puis déposez le pot bien égoutté dans un sac en plastique. Refermez-le, le plus hermétiquement possible, au dessus de la terre mais surtout sous le feuillage. Les feuilles ne doivent pas être enfermées. En résumé, on enferme le pot, la terre et les racines mais pas la plante.

Traitement naturel : un insecticide écologique et économique !

Dans un quart d’eau bouillante, placez un grand zeste de citron râpé. Laissez refroidir. Filtrez et mettez dans un vaporisateur. L’odeur est désagréable pour beaucoup de nuisibles du potager, mais aussi, pour les puces et les moustiques qui se tiendront à distance.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *