Le rosier grimpant « Malvern Hills », des fleurs jaunes en continue

Le rosier grimpant
Le rosier grimpant « Malvern Hills » a un teint jaune pâle virant au crème en fin de floraison. Cette splendeur va faire des merveilles dans votre éden 🙂

Je ne suis pas une fanatique du jaune, mais celui-là est doux, gracieux et se marie sans fausse note avec les roses pâles, les violets, le rose fuchsia et les rouges grenats. Chaque fleur se présente sous la forme d’une rosette comme un petit œillet.

Un rosier grimpant qui atteint des sommets !

Les grappes de petites fleurs dégagent un parfum délicieux de rosier musqué. Le rosier « Malvern Hills » est une variété vigoureuse et sans problème, présentant une longue croissance pour revêtir les arceaux et les treillis. Les feuilles sont petites et très brillantes.


Cette variété peut atteindre de 3 à 6 mètres et parfois plus. On peut l’encourager à escalader un petit arbre ou un grand mur.

Le rosier « Malvern Hills » peut être considéré comme un liane remontant ou un grimpant vigoureux. Sa floraison se renouvelle sans relâche à partir de mai, après trois ans de plantation. Cette variété est très utile pour les longues floraisons. Comme tous les rosiers qui fleurissent beaucoup, aidez-le en lui apportant du fumier au pied en début de printemps et en juin. Ainsi, il donnera le meilleur de lui-même !

Mon conseil : associez-le avec un rosier grimpant blanc, comme fée des neiges ou iceberg, effet rafraîchissant et délicat garantie !

Vous pourrez le commander à l’automne chez le rosiériste DAVID AUSTIN. Je sais il faut attendre encore un peu… Il se mérite ! 😉

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *