Le chardonneret élégant est un oiseau de nos jardins le plus coloré

Le chardonneret élégant - blog jardin
Le chardonneret élégant, tout est dit dans son nom. L’élégance est son quotidien. Il porte un manteau magnifique de couleurs chatoyantes. Un véritable festival de couleur sur le dos: blanc, noir, beige, jaune et rouge. Le tout agencé de manière attirante !

J’ai cependant une remarque à faire sur le masque rouge qui colore sa face : pourquoi a-t-il trempé sa tête dans un pot de confiture ?! Oh le gourmand ! Ou alors, c’est peut-être un grand timide qui rougit tout le temps ? Pas du tout, il est très actif et vient batifoler dans nos jardins à la recherche de graines pour se nourrir.

La 1ère fois qu’on l’observe dans son jardin, on croit que c’est un oiseau échappé d’une cage tellement qu’il est coloré et somptueux. On est ébahi par autant de couleurs assemblées de manière élégante.

La beauté du chardonneret élégant a failli causé sa perte…

En effet au 20ème siècle, la population de chardonneret élégant a décliné à cause de l’usage excessif des pesticides, réduisant les mauvaises herbes dont il consomme les graines et par le fait qu’il était considéré comme un oiseau d’ornement. On le capturait pour le faire vivre en cage ! Actuellement, l’espèce est protégée.

Je l’ai souvent observé dans des cages au cours de mes voyages et ce spectacle me chagrinait beaucoup. Du coup, on peut dire que sa beauté ne lui rendait pas service. Sans doute qu’à celui qui l’avait capturé… Il est beau, il chante bien, autant d’atout, mais autant de convoitises…

Pourquoi « chardonneret » ?

Ce petit oiseau aime les chardons ! Il affectionne aussi les artichauts, les semences de bouleau, d’aulne, de platane et de conifères. Il mange aussi quelques insectes. D’ailleurs, les jeunes sont nourris d’insectes.

C’est la femelle qui construit son nid ! Une oeuvre d’art faite de mousse, radicelles, herbes sèche, lichens, laine végétal. L’intérieur est tapissé avec davantage de laine, des poils et des plumes. Le recyclage, si on en faisait autant, ce serait top. En général, le nid est situé entre 2 et 10 mètres au-dessus du sol.

Le mâle et femelle sont quasiment identique. Un bel exemple de parité !

Observez ce chef d’oeuvre de la nature dès que vous aurez l’occasion dans votre jardin et ouvrez en grand vos yeux et vos oreilles !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *