L’Arisaema sikokianum est une vivace d’ombre décorative

L'Arisaema sikokianum est une vivace d'ombre décorative - blog jardin
L’Arisaema Sikokianum, originaire du sud du Japon, de l’île de Shikoku, est une espèce délicate de culture mais sans doute la plus belle en fleurs. Évidemment, elle se mérite. En fleur en début d’été, cet Arisème atteint 40 à 50 cm de hauteur, sa spathe (le nom que l’on donne aux fleurs de cette famille) est noire à la base, surmontée d’une « capuche » striée de marron, de vert et de blanc laissant apparaitre un gros spadice blanc en forme de nuage.

Décoratives, ses feuilles sont composées de 3 à 5 folioles ovales, de couleur vert clair, maculées quelques fois d’argent. Ses cormes (bulbes) produisent de petites bulbilles et s’étendent lentement dans le sol. Comptez 3-4 ans pour obtenir une belle touffe de 5-7 fleurs.

De la même famille que les arums, ce cousin asiatique, surnommé « Cobra lily » par les anglais en raison de sa spathe dressée évoquant un mimétisme fort avec ce reptile, est encore peu utilisé dans les jardins français.

L’Arisaema sikokianum est originaire principalement d’Asie, on dénombre actuellement plus de 150 espèces.

Plus de la moitié de ces espèces vivent en zone tempérées et sont donc facilement cultivable sous nos latitudes. Les Arisaema Sikokianum aiment les ambiances boisés, les terres humifères et fraîches mais jamais gorgées d’eau.

Plantez l’Arisaema Sikokianum en ambiance fraiche en compagnie de bambous (Fargesia), hostas et fougères.

Vous pouvez la trouver sur www.promessedefleurs.com

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *