La pâquerette est une plante cicatrisante

Astuces Jardin - La pâquerette est une plante cicatrisante - blog jardin
Nous avons tous été victimes de petits bobos, d’ecchymoses, de bosses, de contusions. La contusion fait mal dès que l’on bouge, elle est due à un choc ou un coup sans qu’il y ait déchirure de la peau. La région atteinte est alors sensible au toucher et parfois une tâche bleue violacée apparaît. Pour soulager la douleur et soigner les contusions, il existe des dizaines de remèdes. Mais dans cet article, je vais vous dévoiler la recette du baume de pâquerette !

Découvrez une recette simple à réaliser à la maison : le baume de pâquerette !

Ingrédients :

  • 100 ml d’huile végétale (olive, tournesol)
  • 10 grammes de pâquerettes (plante entière fleurie et fraîche)

Préparation :

  • coupez la plante en petits tronçons et la laisser macérer trois semaines au soleil dans l’huile (à défaut de soleil, faire un bain-marie à 70°C pendant trois heures)
  • conservez en petits flacons foncés à l’abri de l’air et de la lumière à température modérée (12°c). Le baume se conserve ainsi un an.

Utilisation :

Le baume de pâquerette s’utilise en application locale sur de petites plaies (propres et non infectées), coups, bleus et diverses contusions bénignes.

Quand vous vous coupez, placez des feuilles de pâquerette fraîchement cueillie sur la plaie. Cela fera arrêter l’écoulement de sang et accélèrera la cicatrisation !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *