L’électroculture, électriquement subtil…

Actions au jardin - L'électoculture - Les doigts fleuris
L’électroculture est un terme générique qui englobe aussi : la magnétoculture, l’électrohorticulture, la cosmo electroculture, l’agriculture cosmotellurique… L’histoire de la découverte de l’électroculture va de paire avec l’histoire de la découverte de l’électricité.

Electroculture vient de l’assemblage du mot électro et culture.

Electro vient du mot « electrum » qui veut dire ambre. L ‘ambre est de la résine fossilisé des arbres qu’on peut retrouver comme pierre sur les plages des pays du nord, au Danemark par exemple. L’ambre est connu pour ses propriétés « électriques ». Ainsi, l’électricité aurait été découverte en frottant de l’ambre. De même pour l’électricité statique.

Savez-vous que le mot culture veut dire honorer ?

Quand notre imaginaire se met au plus près des étoiles, le mot électroculture se rapproche de honorer la vie.

Honorer la vie des sols, l’électricité comme engrais…

L’électroculture est un vaste sujet, mais c’est une manière simple de fertiliser nos sols. Par voie de conséquence, notre énergie, elle aussi, prendra de l’essor.

Pour augmenter l’énergie de notre terre nourricière, la roche paramagnétique va lui faciliter la tache. Cette roche, qui est en réalité du basalte de Eifelgold provenant des mines d’anciens volcans d’Allemagne, garantie un niveau très élevé de paramagnétisme vérifié et mesuré avec l’appareil PCSM inventé par Phil Callahan. Cet un appareil contrôle le magnétisme de la terre.

Les particules de la roche paramagnétique agissent comme de petites antennes avec les ondes du champ magnétique terrestre. Elles emmagasinent et émettent de l’énergie magnétique. Ce sont de véritables sources d’énergie libre. Ainsi, les particules de la roche paramagnétique captent et amplifient ces énergies naturelles électromagnétiques dans le sol et l’environnement pour le bien-être des plantes et tous les organismes vivants sur terre.

Le résultat sur la fertilité du sol peuvent être souvent spectaculaires et durables pour de nombreuses années !

Conseil d’utilisation:

Jardin ou potager : 1kg au mètre carré ou de façon annuel 100g au mètre carré jusqu’à arriver à 1kg au mètre carré (après 10 ans).
Verger ou arboriculture : 1 à 10 kg au pied autour de chaque arbre

roche paramagnetique - Les Doigts Fleuris

De plus en plus d’agriculteurs, maraichers et producteurs de fruits se dirigent vers les énergies libres. Un vent de liberté souffle dans la terre ! Allons-nous vers la fin de la dépendance aux produits chimiques qui engraissent une poignée d’hommes et polluent des millions de personnes, aux conséquences sur la santé désastreuses ?

J’ai parsemé de la roche paramagnétique dans mon jardin. Je vais observer avec beaucoup d’attention les résultats que je partagerai avec vous. J’ai prévenu mes voisins: s’ils me voient léviter à 1 mètre du sol, tout est normal, je fais des expériences…

Comments

comments

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *