Au printemps, de la mousse pour les nids des oiseaux !

Astuces jardin - la mousse pour les nids des oiseaux - Les Doigts Fleuris
Si la bière attire les limaces, la mousse attire les oiseaux. De nombreuses espèces, dont nos chères mésanges et le troglodyte, en garnissent les cavités dans lesquelles ils nichent et confectionnent un nid épais, moelleux, douillet et bien chaud. Pas de mousse, pas de nid !

Dès le printemps, les oiseaux la prélèvent dans les pelouses, sur les pierres et les troncs d’arbres ombragés. Laissez de côté brosse, raclette, chaulage des troncs, sulfate de fer et autres scarificateurs.

Après tout, un tronc bien moussu, si ce n’est pas celui d’un fruitier, est fort joli et digne d’intérêt. Et cette pelouse ombragée, moelleuse à souhait, n’est-elle pas ravissante avec ces nuances de vert tendre ?

A la saison des nids, j’aime apporter ma contribution à la collecte des matériaux en mettant à disposition des oiseaux toutes sortes de fibres qui peuvent leur être utile: poils du lapin, poils du chat, brindilles

Je ne sais pas s’ils en ont besoin, la nature autour est assez riche en matériaux. Mais quel plaisir de les voir s’approvisionner dans mes magasins en libre-service.

A la fin de la nidification, je retrouve les matériaux que j’ai distribué à l’intérieur des nids. Une grande satisfaction de voir que ces éléments douillets ont contribué à l’élevage des futurs oiseaux de mon jardin.

Si vous faites comme moi, les oiseaux du jardin vous remercieront en supprimant d’innombrables pucerons, chenilles et limaces.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *